Politique Voyage et VTC : téléchargez le guide Kapten Business !

3 min de lecture

Si les transports terrestres ne représentent que 5% du budget voyage de l'entreprise, ils concernent pourtant 36% des notes de frais des collaborateurs. En réponse à cette statistique, nous avons eu une idée : mettre à votre disposition un guide Politique Voyage et VTC pour aborder tous les sujets qui vous challengent au quotidien. Ce guide a pour mission de vous donner les clefs afin de maîtriser ces dépenses transport récurrentes trop peu priorisées par les entreprises.

La micro-mobilité : un sujet souvent délaissé par la politique voyage

Une entreprise qui se penche sur sa politique de mobilité afin d’optimiser et d’augmenter l’efficacité des déplacements de ses salariés, intégrera presque automatiquement l’aérien et le ferroviaire. Cependant, il existe une dépense bien plus fréquente, plus systématique et bien moins contrôlée : celle qu’on appelle la micro-mobilité et qui comprend tous les déplacements de moins de 100 kilomètres.

Pour l’entreprise, il est donc incontournable de budgétiser, surveiller et maîtriser ces dépenses dans une politique de mobilité qui vise à encadrer les déplacements professionnels de ses collaborateurs.

Quand la loi se mêle de la mobilité en entreprise…

On ne présente plus la loi LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) qui, depuis 2018, vise à réformer le cadre des politiques de mobilité afin d’assurer la transition écologique et énergétique des systèmes de transports. Toutes les entreprises de plus de 100 salariés réunis sur un même site, devront bientôt annoncer leur “Plan de mobilité” afin d’améliorer les déplacements professionnels des collaborateurs. Il y a donc urgence et surtout nécessité de s’y préparer. Un plan qui concerne tous les modes de déplacements empruntés par les collaborateurs, y compris les services de micro-mobilité. En visant à diminuer les émissions polluantes et de réduire le trafic routier, le plan de mobilité favorise l’usage des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle.

Les partenaires VTC dans une politique voyage

Prix fixe à la commande (contrairement aux taxis), utilisation fréquente dans le cadre personnel, arrivée d’un chauffeur en quelques minutes... nombreux sont les critères qui poussent à voir l’intégration naturelle d’un partenaire VTC au sein d’une politique voyage.

Par ailleurs, les utilisateurs d’applications VTC justifient leur choix par trois critères objectifs, en faveur de celles-ci : le prix, l’expérience utilisateur et la disponibilité.

Voici quelques conseils pour l’élaboration d’une politique de mobilité bien équilibrée grâce à un partenaire VTC : entre la satisfaction du collaborateur et celle l’entreprise.

Téléchargez le Guide !

Découvrez nos contenus à télécharger gratuitement

Voir plus
Voir plus