Rencontre avec Jérôme, Engineering Director / Guitariste et Batteur

2 min de lecture

À l’occasion de la fête de la musique, cette semaine nous discutons avec des Kapteners obsédés par la musique qui nous racontent leurs premiers pas de musicien, leurs évolutions et ce qu’il y a dans leurs écouteurs. Aujourd’hui, découvrez Jérôme, Engineering Director, guitariste et également batteur. Il nous raconte son lien particulier à la musique et les chansons qui l’accompagnent au quotidien.

Quand et pourquoi as-tu commencé à jouer ?

J’ai toujours été fasciné par les musiciens et par les sensations que procure la musique. Quand j’étais petit, je faisais semblant de jouer quand mes parents écoutaient leurs disques vinyles. En grandissant, j’ai découvert que la musique était un nouveau bon moyen d’expression à ma disposition et j’ai voulu apprendre pour pouvoir m’exprimer à mon tour.

De quels instruments joues-tu ?

J’ai commencé à apprendre la guitare à 10 ans au conservatoire. A 16 ans j’en ai eu marre de la guitare classique et j’ai commencé la batterie en apprenant seul à partir d’une vieille batterie qui était disponible dans mon lycée.

Quel était le premier morceau que tu as appris ?

Étant guitariste, j’ai commencé par "Jeux interdits".

Tu viens d’une famille de musiciens ?

Ma famille n’est pas musicienne, mais ce sont des mélomanes.

Quel(le)s musicien(ne)s célèbres admires-tu ? Pourquoi ?

Stewart Copeland (batteur de The Police) pour son jeu inimitable, très fortement inspiré par des rythmes du moyen orient. Il a apporté aux rythmes rock des influences de reggae et une frappe toujours légèrement en avance par rapport aux pulsations. J’ai pu le voir plusieurs fois en concert, c’est pour moi un des meilleurs batteurs au monde.

Est-ce que tu joues en public ? Si oui, es-tu nerveux avant chaque performance ?

J’ai joué en public pendant une dizaine d’années pour différents groupes, et à différentes échelles (de 10 à 12 000 personnes !). Je ne suis pas nerveux avant un concert, mais très concentré. Je répète en boucle certains morceaux ou certaines transitions dans ma tête avant de démarrer.

Comment équilibres-tu ta musique avec d’autres obligations – vie de famille et travail ?

La musique est une passion et a toujours fait partie de mon rythme de vie. J’ai la chance d’être marié à une musicienne amateur (violoncelliste) qui comprend totalement ce besoin de jouer de la musique. La famille reste notre priorité, mais quand il y a une repet’ de son côté comme du mien, on s’adapte.

Par quel(le) musicien(ne) es-tu inspiré(e) ? Pourquoi ?

Hans Zimmer est sans doute le compositeur qui m’inspire le plus. Ses arrangements sont toujours différents et pourtant toujours reconnaissables. Il arrive à imprimer sa patte tout en écrivant quelque chose de différent. J’aurais beaucoup aimé être compositeur pour musique de film donc ses influences et son style m’inspirent beaucoup.

Ecoutes-tu de la musique en travaillant ? Penses-tu que ça boost ta productivité ?

J’écoute beaucoup de musique de film, parfois en travaillant. C’est quelque chose qui m’aide à être concentré dans les moments où j’en ai besoin.

La playlist de Jérôme

La musique qui me réconforte toujours :

Amazing Day de Coldplay

La musique qui me motive le plus que ce soit au travail ou dans la vie de tous les jours :

Basket Case de Green Day

Une musique qui me détend :

Brothers in Arms de Dire Straits

Une musique qui me ressemble :

Song For Life de Eric Johnson

La musique que j’écoute toujours lorsque je travaille dans des délais serrés :

J’écoute généralement de l’électro. Kygo par exemple avec son titre Never Let You Go.

Morgane de l'équipe Kapten

Découvrez toutes nos offres d'emploi !

Ne ratez rien de notre actu

Tous les articles
Tous les articles